Bleach RPG

Entrez dans l'univers fantastique de Bleach !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Souvenirs...[libre^^]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ame Mizuho
~ Capitaine de la Cinquième Division ~
avatar

Capricorne Coq
Messages : 13
Date d'inscription : 05/06/2008
Age : 24
Localisation : Derrière toi... bouh x) !

Feuille de personnage
Nom du Pouvoir [ Zanpakutôh , Libération , ect .. ]: Eizou no Hitokage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Souvenirs...[libre^^]   Sam 14 Juin - 20:03

(je savais pas trop où poster, si je me suis planté me tapez pas TT^TT)

Le Seireitei était très animé cet après-midi, comme tous les après-midi en général. Une multitude de Shinigami s’affairaient un peu partout, sûrement pour transmettre des rapports, partir en mission, rentrer aux bureaux de leur division...bref, la routine. Mizuho marchait d’un pas rapide, sa robe de capitaine flottant derrière elle. Son passage suscita quelques regards curieux ainsi que quelques réflexions. A cette heure-ci, elle devait normalement être au travail, d’autant plus qu’elle avait été nommé capitaine récemment et qu’elle devait rattraper le retard pris ces derniers mois. Un bouquet de lys blancs, que la jeune femme avait coincé sous son bras, finissait d’attiser l’intêret des badauds, qui se demandaient à qui il était destiné.

Mizuho avait remarqué cela. Elle soupira intérieurement. Lorsqu’elle était 3ème officier, elle pouvait se déplacer tranquillement sans être le sujet de l’attention générale. Maintenant qu’elle était haut-gradée, elle avait l’impression que le jugement des autres se durcissait, et qu’elle n’avait nullement droit à l’erreur. Etait-ce seulement une impression ? Faisant semblant d’ignorer tout le monde, elle accéléra le pas. Pas question de perdre encore plus de temps pour rendre visite à un ami cher. Une visite qu’elle projetait depuis son retour.C’était la raison pour laquelle elle avait quitté les bureaux de sa division, prétextant une affaire urgente, en ordonnant à ses subordonnés de tout nettoyer de fond en comble sous le menace de quatres heures de pompes si ce n’était pas fait. Sa réputation en avait pris un sacré coup, et la Capitaine était prête à parier qu’on la traitait de maniaque. Néanmoins, elle n’avait pas trouvé d’autre solution.

Après une autre dizaine de minutes de marche, les maisons s’espacèrent, laissant quelques espaces dégagés. Elle était arrivée aux limites du Seireitei, près de la falaise du Sôkyoku. Lorsqu’elle vit les premières pierres tombales, elle sut qu’elle était enfin arrivée au but.
Contrairement à ce qu’on pouvait penser, le cimetière n’avait rien d’un lieu terrifiant. Il s’agissait seulement d’une grande prairie verte, parsemée d’arbres centenaires, l’endroit idéal pour faire un picnic, les morts en plus. Un soleil resplendissait achevait de le rendre un lieu calme, réchauffant le granit des tombes de ses rayons. Si seulement il pouvait réchauffer également les coeurs... Depuis son arrivée ici, celui de Mizuho était devenu aussi froid que de la glace. Ses yeux d’or emplis d’une profonde mélancolie, elle chercha la tombe de Yûki parmi celles de nombreux Shinigami anonymes, morts pour la plupart au combat. Elle finit par la trouver, isolée sous un arbre. Elle ne se différenciait pas des autres, il était simplement inscrit : Aozaru Yûki. Mort pour la gloire. Un vague dégoût s’empara de Mizuho. C’était si...anonyme. Si éloigné de Yûki.


- Ohayo, Yû-kun. Ça fait longtemps, non ? J’ai apporté tes fleurs préférées.

Elle eut un petit rire amer. Il fallait qu’elle soit tombée bien bas pour parler à un mort. A un mort qui était déjà mort deux fois. Déposant le bouquet de lys blancs au pied de la pierre tombale, elle s’assit dans l’herbe fraiche, maculant ses habits de terre. Puis, elle s’adossa à la pierre tiède. Que devenaient les âmes ayant perdu la vie ? C’était une question que Mizuho se posait depuis bien longtemps. Erraient-t’elles à jamais dans le néant ? A cette pensée, son coeur se serra. Elle ne pouvait pas imaginer Yûki dans une situation si horrible. Pour quelle raison en plus ? Pour s’être fait écraser par un vulgaire Hollow ! Mizuho serra un touffe d’herbe de toutes ses forces, jusqu’à ce que ses jointures blanchissent. Un désespoir immense l’envahissait peu à peu. On disait que le temps guérissait les blessures, mais après une durée indeterminées, les siennes étaient toujours aussi vives.

*Je ne peux pas m’empêcher de pleurnicher sur le passé, mais...il faut que je sois forte..pourtant...*

Mizuho baissa la tête, laissant sa frange recouvrir entièrement son visage. Au même moment, elle perçut un mouvement dans la prairie. Quelqu’un approchait. En bonne Capitaine qui se respecte, elle ne se laissa pas surprendre et releva la tête, aux aguets, attendant que le nouvel arrivant daigne se montrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Souvenirs...[libre^^]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [LIBRE] Souvenirs lointains
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach RPG :: ~ Soul Society ~ Seïreitei ~ :: ~ Soul Society ~ Seïreitei ~ :: Falaise du Sôkyoku-
Sauter vers: