Bleach RPG

Entrez dans l'univers fantastique de Bleach !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Recherche de nouveau reiatsu

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Recherche de nouveau reiatsu   Jeu 27 Mar - 14:29

Ce matin là, Yoruichi se leva plus tôt que d'habitude, bien plus tôt, environ
2 heures avant son levé habituel. Il était 7 heures du matin et elle semblait très pressée. Pour aller plus vite, elle se transforma en chat et partis par la fenêtre allant de toits en toits. Elle arriva devant une maison assée luxieuse et magnifique avec un jardin immense.

*C'est étrange, cette maison a toujours été là, mais je n'avais jamais ressentis de reiatsu.*

Yoruichi allait entrer quand elle se souvenue de quelque chose.

*Je ne peus pas entrer ici, à cette heure là, il est beaucoup trop tôt. Je vais attendre un peus pour voir si ell sont réveillés.*

Yoruichi toujours transformée en chat s'assit sur le haut d'un des murets de la maison, en la fixant de ses yeux toujours en amandes. Une heure a passé, il était 8 heures et Yoruichi n'avait pas bougé d'un poils. Un volet s'ouvrit et Yoruichi apperçut un jeune garçon de 10 tout au plus, ce qui surprenaot Yoruichi. C'était ce jeune garçon qui avait fait venir Yoruichi jusqu'ici.

*Incroyable, il a à peine 10 ans et il a déjà une puissante concentration d'énergie spirituelle. Je pense qu'il ne doit pas se douter de son pouvoir, je vais devoir lui révéler afin qu'il nous rejoigne dans notre quête contre Aïzen.*


Yoruichi sauta du muret où elle était et se retrouva dans le jardin. Elle continua d'avançer et sauta d'un bord de fenêtre a l'autre pour se retrouver enfin devant la chambre du jeune garçon. A l'interrieur elle vit le garçon en question, assis sur une chaise en train de faire sûrement ses devoirs. Avant que Yoruichi ne puisse bouger, le jeune garçon se tourna vers Yoruichi, il l'a prit dans ses bras d'un air prtecteur tout en lui parlant :

"Attention petit chat, tu risque de tomber et de te casser surement quelque chose. Même si les ratérissent sur leurs pattes il n'empêche qu'ils peuvent se faire mal!"


Yoruichi le remercia à sa manière, en lui parlant, ce qui surpris un peus le jeune garçon qui n'en avait pourtant pas peur.

"Tu n'as pas peur de moi?? Je m'appelle Shihouin Yoruichi, je suis une ancienne Shinigamis et je suis pour te parler de ton pouvoir!"

"Je m'appellle Niwa Daisuke. Pour mon pouvoir, je le sais déjà, je l'utilise fréquement depuis mes 6 ans. Par contre je ne sais pas ce qu'est un Shinigami..."


Yoruichi quelque peus surprise de savoir qu'il connaissait l'existence de son pouvoir lui expliqua tout ce qu'il fallait lui dire.

"Avant que je ne réponde a tes questions, j'aimerais que tu te retourne le temps que je reprenne ma forme humaine. Et ne te retourne pas temps que je ne te l'ai pas dis!"

Daisuke se tourna pendant que Yoruichi se transforma sous sa forme humaine pour ensuite lui répondre.

"Voila, tu peux te retourner. Bon, les shinigamis sont des dieux de la mort qui envois les ames à la Soul Society qui est une autre dimension. Tous les shinigamis ont un Zanpakutô pour envoyer ces ames dans le Rukongai."

Daisuke semblait tout comprendre sans aucune difficulté, il hocha simplement la tête. Yoruichi reprit son soufle, oi*uvrit les yeux d'un air sérieux et dit :

"Bon maintenant parlons d'autres choses. As-tu déjà vu ou ressentit des choses éranges??"

Maintenant que vous le dîtes, je vois souvent des créature étranges avec des masques. Avant je ne les voyait pas, ou défois c'était flou, mais maintenant tout est clair."

"Ce sont des Hollows. Des ames tristes ou en colères qui sont transformées en monstre afin de tuer. Nous; les shinigamis, nous purifions ces âmes afin de les envoyer a la Soul Society. Bon ton pouvoir..."

"Je le sais déjà. Je vous l'ai dit, je l'utilise depuis mes 6 ans"

Yoruichi ayant oublié ça était quand même bouche bée et impressionnée par l'intellignece du garçon..

"Tu es vraiment incroyable, tu es d'une intellignece surprenante!"


Daisuke flaté invita Yoruichi a s'assoir pour parler, il lui demanda même de rester manger, mais il vas falloir qu'elle reste ici le temps qu'il aille chercher a manger pour elle. Il ne veus pas que sa mère sache qu'il y a quelqu'un ici.



Dernière édition par Shihouin Yoruichi le Jeu 27 Mar - 16:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Niwa Daisuke
~ Pré Inscrit | En Cours de Validation ~
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 22/03/2008
Localisation : Chez moi

Feuille de personnage
Nom du Pouvoir [ Zanpakutôh , Libération , ect .. ]:
Niveau:
9/12  (9/12)
Expérience:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Recherche de nouveau reiatsu   Jeu 27 Mar - 14:42

Daisuke, heureux d'avoir rencontré une personne avec qui il peut parler sans crainte de ses pouvoirs. Une personne qui le comprend et l'aime bien pour ce qu'il est, tout ce qu'il est. Toujours d'une manière joviale, il sortit de la chambre en prenant soin de bien refermer sa porte pour que sa mère n'y entre pas, dans sa famille quand une porte de chambre est fermée c'est qu'il ne faut pas déranger. Il s'aperçu qu'il portait encore son pyjama. Il alla vite dans la salle de bains pour s'habiller avec les vêtements qu'il s'était préparé la veille. Il ressortit de la salle d’eau, débarbouillé, et il courut jusqu'à l’escalier pour le dévaler comme une flèche. Trois étages plus bas, dans la cuisine; il s’affairait a faire deux petits déjeuner : des œufs au bacon. Bien sûr étant doué dans tout les domaine cela ne fut pas une tâche très difficile. Cinq minutes plus tard, il remontait les étages avec deux plateaux dans les mains. Il rouvrit la porte de sa chambre où Yoruichi était en train de lire un livre sur les anges. Daisuke s’exprima directement sans lui laisser le temps de lever la tête.

* Elle a attendu 15 minutes. Mhm, je devrais m’excuser, non ? Peut-être pas ou si, arf comment faire !!! *

Il s'esclaffa bêtement.

Désolé, je vous ai fait attendre, non ?

Non, c’est bon j’étais absorbé par ce livre sur les anges. D’ailleurs pendant que j’y pense, pourquoi t’intéresses-tu tant aux anges ? Il y a au moins une trentaine de livre sur eux.

Oh c’est par ce …

Il se mit à sourire.

Vous verrez le moment venu.

Elle se mit à rire.

D’accord.

Daisuke rit à son tour et la pièce fut emplit de rires sincères. Ils mangèrent les met apporté par ce derniers. Une fois le repas fini ils parlèrent sur eux même pendant plusieurs heures. Yoruichi connu toute l’histoire de Daisuke et lui connu toute l’histoire de celle-ci et bien plus encore. Elle lui appris tout sur la Soul Society, plus précisément le Seireitei et ses habitants : les Shinigamis. Daisuke entendit un coup à la porte au bout d'un moment.

Dai ? Je vais travaillé et comme je te l’avais dis, je vais d’abord a une conférence sur les dépressions et les autres maladie mentale.

Oui je me rappel maman. Passe une bonne journée et n’hésites pas à raconter ton histoire.

Oui … Dai ?

Oui maman ?

Merci …

A ce soir maman !

On entendit des bruits de pas. Yoruichi avait écouté toute la conversation et paraissait abasourdie.

Dai, je croyait que vous aviez déménagé ici il y quelques année pour justement fuir la réalité que ton père était mort.

C’était le cas jusqu'à ce que je parle avec ma mère, après mettre renseigné sur la dépression. Je lui ai tout dit sur le sujet et elle a décidé de faire bouger les choses. Elle a versé de l’argent pour des association et a même fondé un hôpital spécialiser au départ pour traité la dépression; mais elle élargie, après que je lui ai parlé d’autres cas de maladie graves, ses horizon et maintenant l’hôpital traite toutes les maladies comme les cancers et autres. L’hôpital possède une grande masse de scientifiques qui font pleins de recherches. Ils ont récemment trouvé un remède contre le cancer des poumons mais la solution n’est pas encore autorisée sauf dans leur hôpital.

Ah, je suis impressionné. Bien que tout cela ne me concerne plus. Je vois que aime fort ta mère. Après tout c’est grâce à toi que cet hôpital vit et prospère.

Il dit à Yoruichi qu’il ramenait les plateaux et qu’ils sortiraient après. Il lui proposa de descendre avec lui et elle accepta. Daisuke et une Yoruichi, toute émue par ce jeune garçon qui l’avait conquis par sa force mentale inébranlable, sortirent de la maison. Ils marchèrent pendant une demi-heure avant d’arriver devant une grande forêt. Daisuke invita Yoruichi a entré dedans, alors ils s’enfoncèrent dans cette forêt jusqu’à son centre. Là bas Daisuke dit d’une voix avec une plus forte intonation, signe qu’il était très heureux.

Parfait il y a tout l’espace que je souhaitait. Bon, je vais te montrer mes pouvoirs !! La lumière sera un peu éblouissante alors si tu ne la supporte pas ferme les yeux.

D’accord mais …

Daisuke qui s’était placé au milieu de l’espace verdoyant. Il fut éclairé d’une lumière rouge qui émanait de son corps tout entier. Celle-ci explosa rapidement. Yoruichi regarda la scène sans même ciller quand l’éblouissante lumière lui arriva dans les yeux, sans doute grâce à ses yeux qui sont semblable à ceux des chats. Elle fut surprise de voir Daisuke avec des ailes d’un noir incomparable. L’aura qui entourait aussi les ailes rendait Daisuke encore plus semblable à un ange des cieux.

Je comprend maintenant pourquoi tu t’intéresse tellement aux anges.

Oui !

Soudainement, une branche au alentour craqua et les yeux des deux personne se tournèrent dans la direction d’où venait le bruit.


Dernière édition par Niwa Daisuke le Ven 28 Mar - 14:21, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recherche de nouveau reiatsu   Jeu 27 Mar - 16:59

HJ : J'ai eu un peu d'inspiration ._.

Ce fut vers trois heures du matin, dans la grande ville de Karakura, plus précisément dans un petit appartement d’une pièce et demi, plutôt une chambre qu’un appartement, que l’animation commença. En fait, il y avait là quatre personnes. Il s’agissait de quatre étudiants et tous, sauf un, étaient en train de vaquer à différentes tâches quotidiennes. Le seul qui ne faisait pas grand-chose était, en fait, en train de dormir profondément. Quelque chose chez les trois adolescents réveillés était plutôt étrange puisqu’ils avaient tous une étrange ressemblance les uns aux autres. L’un avait une peau pareille à celui qui dormait à l’exception des traits qui étaient simplement inversé. Il semblait aussi gaucher. Son nom était Komen. L’un des autres garçons était pareil au dormeur à l’exception d’une peau foncé et des cheveux clairs. Il s’appelait Kosui. Le dernier, quand à lui, était le plus différent car, en effet, il n’avait pratiquement aucun trait. Il était tout noir et tout ce qui se voyait comme trait était ses yeux rouges et une bouche qui se dessinait lorsqu’il parlait. Celui-ci se nommait Kohan. Le dormeur, quand à lui, s’appelait simplement Laky Lake, surnommé le singe gourmand.

Dans une animation joyeuse et avec une énergie surprenante en cette heure, les trois garçons réveillé dansaient, en même temps de faire leurs activités ménagèrent et culinaire, sur une musique riche en mouvement digne d’un disco. Le dormeur, lui, était tellement encré dans un sommeil profond qu’il ne faisait que marmonner les paroles des chansons qui passaient les unes après les autres sans même passer proche de se réveiller. Kosui, l’adolescent à la peau foncé et aux cheveux clair, fit une magnifique glissade de reculons du poile jusqu’au comptoir où reposait un grille pain qui cracha quatre toast grillés à souhait. Il s’adressa alors à la silhouette noire, Kohan.

- Les toasts sont prêts ! Le bacon et les œufs ne vont pas tarder ! Décroche du rangement et catch ! Je te balance quelques trucs, donc, au final, place la table !


Kohan, qui se balançait d’un côté à l’autre en suivant le beat de la musique tout en rangeant les vêtements propres qu’il avait lavé dans la soirée de la journée d’avant, fit volte face et sautant par-dessus de Laky en faisant une roulade lorsqu’il arriva de l’autre côté. En se remettant debout, il attrapa le verre et le pot de confiture que Kosui venait de lui lancer. Toujours dans le rythme de la musique, les deux garçons lançaient, attrapaient et plaçaient les différents éléments qui allait agrémenter le petit déjeuné. Enfin, les œufs et le bacon furent cuis à point. Kosui les mien alors dans une grande assiette pour aller lui-même la placer sur la table en oubliant pas de suivre la musique avec de petits mouvements classiques et bien placé. La silhouette sombre était, entre temps, partit chercher les fèves au lard qui venait de finir de se faire réchauffer par le micro-onde avec l’habituel ‘‘BEEP !’’. Après l’avoir placé sur la table, il était repartit finir de ranger le peu de vêtements qui restait à ranger. Au même moment, Komen, celui qui ressemblait le plus au dormeur, sortit de la salle de bain avec un plumeau à la main. Il venait de finir de nettoyer la dernière partie de l’appartement qui restait à épousseter. Finalement, tout était enfin terminé. L’appartement était totalement propre et une merveilleuse odeur planait dans l’air. Il était maintenant temps pour les trois adolescents de se reposer et pour que le dormeur se réveil enfin pour entamer une rude journée pour garder la forme. Après tout, il venait tout juste de finir d’exécuter son plan d’évasion de la Soul Society. Cela faisait déjà un moment qu’il projetait de la quitter. Il était resté dans cet endroit trop longtemps, entre 180 et 190 longues années. Heureusement, jusqu’à présent, personne ne semblait avoir remarqué qu’il était encore en vie. Il ne devait pas pour autant négliger son entraînement et sa forme physique.

Les trois adolescents, Kosui, Kohan et Komen, étaient maintenant debout autour de Laky. Ils avaient fermé la musique et observaient leur proie avec des sourires le paranoïaque. On aurait dit des sadiques sur le point de torturer une victime. En fait, ce n’était pas vraiment loin de la réalité. Même s’il était seulement quatre heure du matin, les trois confrères avaient décidé que le jeune homme avait suffisamment dormit et que la journée devait commencer dès maintenant. Ils commencèrent par lui enlever la précieuse couverture qui le gardait au chaud. Malheureusement, cela n’eut pour effet qu’une réaction décevante. L’ex-shinigami s’était tourné sur le dos pour prendre la forme d’une étoile. Les bras et les jambes écartés, le shinigami traitre continuait de dormir profondément en poussant un simple grognement ni plus ni moins. L’un des réveillé eut quelques idées sadiques.

- Et si on lui versait un sceau d’eau sur la tête ? De préférence glaciale ! Nous pourrions aussi le balancer dans le bain … Ou peut-être simplement lui donner quelques coups de pieds au cul… Un choc électrique peut-être ? Ou bien…



- Komen... Merde t’es dingue ou quoi ? Si on lui verse de l’eau sur la tête, t’as idée du dégât ? C’est même toi qui a nettoyer l’appartement ce matin… Tu voudrais avoir tout fait ça pour rien ? Pour le balancer dans le bain, il risquerait aussi d’y avoir un dégât… Pour les coups de pieds au cul, j’aimerais bien, mais non… Et il est hors de question de l’électrifier… On devrait simplement surélever ses draps qui servent de lit pour ensuite le laisser retomber !


- Ouais... Tu as raison… Bon on le réveil où on attend le déluge ? J’ai hâte de voir sa tête ! Et surtout j’ai hâte de dormir…

Les trois complices allèrent se placer de manière à soulever les couvertures en prenant soin de ne pas réveiller Laky et aussi de manière à le garder stable sur les tissus. Lorsqu’il fut assez haut dans les aires, les trois vilains le laissèrent tomber sur le plancher dur de l’unique pièce complète. Le ‘‘BOUM !’’ eut son effet escompté puisque Laky poussa une longue plainte, les yeux mi-clos. Il posa alors son regard sur les personnes présentes et semblait, malgré le coup, encore dans les vapes. Entre le réveil et le sommeil.

* Argh… J’ai mal... Que s’est-il passé ? N’étais-je pas sensé être en train de dormir ? Et surtout… Il me semble que je dormais sur le sol, sur des couvertures… Ils y a des personnes autour de moi… Sont-ils ennemies ? Est-ce à cause d’eux que j’ai mal ? J’ai faim… Ça sent bon… Mais j’ai mal… Bordel je n’ai pas envie de me lever … Quel heure est-il ? Au fait… Ais-je appliqué mon plan pour partir de la Soul Society ? Suis-je encore au Seïreitei ? Non… Je ne crois pas… Enfin j’espère ? Il faut que je me réveil… C’est dure… Mes yeux ne veulent pas réagir… *

- J’ai l’impression que son sommeil était trop profond pour la petite tombée… On recommence ? Peut-être que s’il tombe de plus haut ?

Pour aucune raison particulière, lorsque Komen proposa cette suggestion, Laky fut comme frapper par la foudre. D’un seul bond, il se redressa en position assise. Il se mit à fixer celui qui venait tout juste de parler. Son reflet. Pour une raison inconnue, lorsqu’il dormait, ou en état semi-endormi, les trois composantes de son Shikai pouvaient parfois sortir pour agir comme bon leurs semblaient. Toutefois, ils n’avaient pas leurs Zampakutôh. Il s’agissait de son ombre, son reflet et sa conscience. Toutefois, ils étaient en train de disparaître car Laky venait de se réveiller. On put entendre la voix de sa conscience, Kosui, tout juste avant que les trois adolescents disparaissent.

- Il était temps…

Affichant une expression d’un mélange de lassitude et de frustration, autrement dit, d’exaspération, Laky observa autour de lui. Tout, à l’exception de ses couvertures, était propre et bien ranger. Sur la petite table, qui lui servait surtout de table à manger, il vit un somptueux petit déjeuné fumant et l’attendant avec patience. L’adolescent, maintenant seul, n’attendit pas une seconde de plus et sauta auprès de la table. Il remercia intérieurement les trois autres parties de lui-même, puis se mit à manger avant que toutes ces bonnes choses deviennent froides. Tout fut plus qu’excellent.

Lorsqu’il eut terminé, Laky rangea les draps dans une armoire puis alla prendre une bonne douche bouillante. Près de quinze minutes passèrent puis il sortit enfin, avec le tour de taille entouré d’une serviette de bain, pour se rendre jusqu’à un bureau où il gardait ses vêtements. Il finit par s’habiller assez simplement. L’adolescent mit donc une chemise noire avec des jeans comme pantalon. Il attacha une montre bien simplette et des bas noirs. Il n’oublia pas son contenant à bonbon qui contenait l’âme modifié qu’il utilisait pour se séparer de son Gikai. L’âme modifier avait quelques tours dans son sac, il était aussi maladroit qu’un poulet et s’appelait hige. Avec son habituelle paire de lunette sur le nez, il alla vers la porte d’entrer pour enfin sortir de cette petite habitation qu’était la sienne. Il faisait encore très noir. C’était normal puisqu’il était encore seulement quatre heure et quarante-cinq. Il était temps pour on bel échauffement avant de commencer réellement sa journée. Rien ne valait mieux qu’une petite marche ou jogging santé durant le réveil de la source bienfaisante de chaleur, le protecteur des âmes, le soleil.

Souriant pour lui-même, Laky enjamba la rempare qui empêchait les gens de tomber de l’étage pour ensuite sauter sur le sol. Tout autour de lui était calme et cela plaisait au garçon. Il commença alors un jogging dans les rues de la grande ville. Il couru une première heure avant de faire sa première pause. Il s’était arrêté à une gare pour boire à l’une des abreuvoirs. Jusqu’à maintenant, les paysages étaient magnifiques car le soleil commençait tout juste à se montrer le bout du nez. Il était presque six heures. Il continua sa randonné, mais cette fois dans une marche plutôt tranquille. Plus il avançait dans le temps, plus le soleil grimpait son échelle journalière. Il s’arrêta, à un moment donné à un dépanneur pour y acheter plusieurs petites choses à manger. Il en garda un peu dans ses poches. Il reprit sa route et sept heures et cinquante-cinq arriva. Laky était arrivé dans un quartier où les maisons étaient plutôt luxurieuses. Il remarqua alors un magnifique chat noir sur le muret d’une maison un peu plus grande que les autres de cette rue. Il l’observa un moment en remarquant le reatsu de celle-ci ainsi qu’une autre provenant de la maison. Il passa tout de même son chemin. Il s’était arrêter un peu à une autre gare près de l’endroit où il avait vue le beau chat noir avec le reatsu qui semblait observer la maison. Il avait profité de cette escale pour grignoter le reste des aliments qui se trouvait dans ses poches. Il reprit ensuite sa route, mais cette fois, pour le retour vers sa maison.

Lorsqu’il passa tout près de la grande maison où il avait ressentit le reatsu, il ne vit plus le chat et ne ressentit pas le reatsu qu’il avait sentit un peu plus tôt. Ils étaient sans doute partis de la maison. Laky Lake continua tout de même son chemin sans trop se poser de question. Il savait, toutefois, que le chat qu’il avait vu n’était pas ordinaire. L’énergie qu’il avait ressentit était trop élevé, et même beaucoup trop, pour ça.

* Je me demande se que je vais manger pour déjeuné… Et surtout, que vais-je faire cette après midi ? Peut-être devrais-je visiter la nouvelle école où je vais aller… Se ne serait pas très malin de ma part de me perdre pour mon premier jour de lycée… J’espère qu’il y a beaucoup de jolie filles ! Sinon… Ça ne sera pas marrant… Quel serait l’intérêt de retourner aux études après presque 200 ans… Ce serait chiant pour rien ! Il faudrait aussi que je m’entraîne... C’est bien beau garder la forme, mais si je ne garde pas, ou que je n’améliore pas mon niveau de combat et de stratégie, si on vient me chercher pour me traîner de force à la Soul Society, il faudra que je sois assez fort pour me défendre… Ce serait vraiment stupide d’avoir tout fait ça pour rien… Surtout que je suis sur que mon châtiment serait la mort… Comment pourrait-il en être autrement ? Peu importe… Tien ? La lisière d’une forêt… Je me demande si c’est un raccourci ? Bah… Explorons ! *

Marchant ainsi plusieurs minutes, Laky pensa un instant qu’il allait se perdre. De toute manière, il pourrait se sortir de là en un éclair. Il continua de marcher tout droit, mais quelque chose se produisit. Quelque chose qui n’était pas sensé être là. Une lueur rouge avait retendit au loin et c’est à ce moment le l’adolescent remarqua la présence de deux reatsu. Le garçon se dépêcha alors de rejoindre cette lumière qui n’était pas si loin que ça. Il arriva même à l’entré de ce qui semblait être une clairière. Ce qu’il vit à l’intérieur le stupéfia d’admiration lorsqu’il vit les deux magnifique ailes noires d’un jeune garçon qu’il donnait, au gros maximum, 10 ans. Son regard se posa ensuite sur la femme qui accompagnait le jeune garçon. Le shinigami exilé eut presqu’une attaque lorsqu’il reconnu Yoruichi, une ex-capitaine de la Soul Society. Ne sachant aucunement les relations qu’elle tenait avec son ancien lieu de résidence, à savoir le Seïreitei, il préféra ne prendre aucune chance. Il tourna alors sur lui-même et fit un premier pas… Directement sur une grosse branche sèche. Déconcentrer par le bruit qu’il avait produit, il essaya de continuer en ayant pour intention de partir de là. Malheureusement, il fit connaissance avec un arbre qu’il embrasse dans une ‘‘POC !’’ qui lui valut une douleur non négligeable au nez. Il sentait à présent les regards des deux personnes vers sa direction. Il n’avait plus vraiment le choix. Avec un peu de chance, Yoruichi n’allait pas le reconnaître. Il faut dire que les capitaines des autres divisions ne faisaient généralement pas attention aux shinigamis des autres divisions. Surtout qu’à l’instant, depuis qu’il était sortit de sa maison, Laky Lake avait complètement caché son reatsu. Il soupira un bon coup et se retourna encore, mais cette fois en direction des deux personnes qui observaient vers lui. Il entra dans la clairière d’un pas moyen et ne laissant aucune trace de ses craintes d’être reconnu. Il leva la main droite comme pour un salut et, la tête un peu penché veux l’avant avec un sourire mystérieux et intéressent il s’adressa à la femme et à l’enfant.

- Nous avons une température de rêve aujourd’hui ! La preuve, même les anges prennent du bon temps ! Bien le bonjour à vous ! Je ne faisais que passer, mais il semble que je vous ai déranger… Alors, par courtoisie, me voici ! Je me présente donc, je m’appel Laky Lake !

Lorsqu’il se présenta, il fit une longue révérence pour se redresser droit, les mains dans les poches et un sourire chaleureux sur les lèvres. L’adolescent avait la capacité de jouer toute les scènes qu’il voulait, un vrai comédien. Il observa, à tour de rôle, Yoruichi et le petit ange.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recherche de nouveau reiatsu   Sam 29 Mar - 13:27

Yoruichi impressionnée par le pouvoir de Daisuke trouvait pourtant ce pouvoir inutile dans le sens où il ne fait que voler.

"Daisuke! Ton pouvoir, il ne te sert qu'a voler???"

"Non! J'ai plusieurs techniques associées avec cette transformation!!!"


Yoruichi ne se tourna vers la branche qui avait craquée seulement maintenant et vit un homme qu'elle semblait connaître.

*Laky Lake, je connais ce visage mais le nom ne me dit rien.*

Yoruichi fi signe à Daisuke de descendre la rejoindre pour accueillir Lake qui était monté sur une branche d'arbre qui allait sûrment pas tarder à craquer et a le faire tomber.

"Ta branche va craquer et tu vas tomber, viens plutôt vers nous!!"


Lake sauta de la branche et attérit devant DAisuke et Yoruichi. Yoruichi toujours penssive à cause du visage de Lake qui lui disait quelque chose, mais s'en souvenant pas elle finit par laisser tomber et entama un autre sujet.

"Etant donné quer tu peux nous voir et que tu porte un uniforme délabré noir, je dirais que tu es un Shinigami. C'est ca ???"

Lake fronssa les sourcils et réplique sèchement.

"Non! Je n'ai plus rien à voir avec les Shinigamis. J'ai quitter la Soul Society et c'est limite si je ne veus pas la détruire."

Lake se calma et Yoruichi souria, elle dit :

"Tu sais, moi je suis partis de la Soul Society et même si je l'ai quitté, je me bats toujours contre les mêmes ennemis. Nous sommes pareil sauf que nous somme seul chef de nous même. La Soul Society compte même sur nous pour arrêter Aïzen et détruire le Hogyôku. D'ailleur, j'aimerais que vous nous aidiez dans cette quête."

Daisuke interréssé dit :

"Oui, je veus bien, mais il vas falloir m'entrainer!"

Yoruichi sourit et lui proposa :

"Aucun problème, je pense que Ichigo pourra t'aider, il est vraiment fort et il a des amis comme toi."

Daisuke heureux de savoir qu'il pourra rencontrer des personnes comme lui. IL demanda toute fois si Yoruichi pouvait l'accompagner.


"Je viendrais voir si tu t'en sortiras avec eux et ça leur faira un entrainement aussi."


Yoruichi se tourna vers Lake et lui dit :

"Et toi, veux-tu nous rejoindre?? En plus je connait un endroit parfait pour cet entrainement."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recherche de nouveau reiatsu   Mar 1 Avr - 4:12

Debout devant Yoruichi, l’ex-capitaine de la deuxième division, qui maintenant était occupé par Soi Fon qui était plus que stricte sur les divers règles de la Soul Society, et devant le jeune garçon qui semblait être un humain avec des pouvoirs quelques peu spéciaux, Laky Lake fut légèrement troublé par ce qui suivit. En effet, il était assez évident de savoir qu’il s’agissait d’un humain car ses pouvoirs n’avaient rien à voir avec ceux des Shinigamis, ni des Quincys ou même des Bounts. Le petit garçon s’emblait s’appeler Daisuke, en tout cas, c’était le nom que Yoruichi l’avait donné pour lui parler.

Yoruichi s’était mise à agir d’une manière bien étrange. En effet, elle venait de faire un signe vers le ciel, demandant à quelqu’un d’inexistant de les rejoindre. L’adolescent se demanda un instant s’il y avait quelqu’un d’autre qu’eux qu’il n’avait pas vu auparavant. Pourtant, ni bruit ni mouvement ne sembla se diriger vers eux. Laky trouva la scène un peu louche, mais le pire n’était pas encore arrivé. En effet, Yoruichi fit quelque chose d’encore plus troublant que son signe à l’adresse d’une personne non présente. Elle s’était mise à regarder vers un arbre en annonçant qu’une branche allait se rompre et que quelqu’un, qu’encore une fois Laky n’avait pas ressentit la présence, devait les rejoindre. Le shinigami traitre se retourna vers la direction que Yoruichi regardait et il fut prit de questionnements sur la santé mentale de l’ex-capitaine du Gotei 13.

* Ça… c’est étrange… Elle me semblait plus ou moins normale lorsque je la voyais de loin, mais là, elle agit très étrangement… A-t-elle toujours été ainsi ? Probablement pas… Sinon comment aurait-elle pu être capitaine ? Est-ce qu’elle a subit de quelconques séquelles qui lui ont brouillé la vue ou le cerveau ? Je ne m’aventurerai pas dans un champ miné… D’après ce que j’ai entendu, elle est très rapide et forte… Elle pourrait me tuer en un clin d’œil si l’idée lui venait à lui passer par la tête. Bon… Supposons que rien ne c’est passer… Peut-être qu’elle se fiche juste de ma gueule… Si c’est le cas, pas la peine de s’inquiéter… Enfin j’espère… *

Après quelques secondes à chercher une personne invisible, Laky soupira pour ensuite se retourner vers la femme aux yeux orangé et jaune. Convaincu qu’elle se moquait de lui, il allait dire quelque chose lorsqu’elle le coupa en parlant avant lui. Ce qu’elle dit fit renaître, dans l’esprit de l’adolescent, l’idée que Yoruichi divaguait et qu’elle atteignit une limite de folie. Elle avait commencé par dire qu’il pouvait les voir. Chose qui n’était pas très extraordinaire puisque Daisuke, le jeune garçon de plus ou moins 10 ans était humain. Pour le fait de voir Yoruichi, cela prouvait seulement qu’il était sensible aux éléments ‘‘surnaturels’’. Ensuite, ce qui suivit choqua Laky lorsqu’elle lui dit que ses vêtements étaient délabré et noir. Elle lui dit ensuite qu’à cause de ça, il était un shinigami. Outré, Laky observa ses vêtements.

* Délabré ?!? Je porte une chemise noire et une paire de jeans… Bordel mais elle est dingue ?!? C’est beau je trouve ! Quel manque de goût cette ex-capitaine ! Pas étonnant qu’elle dirigeait une division si stricte ! Bon sang ! Et pourquoi est-ce que je serais un shinigami en m’habillant comme ça ? Est-ce qu’elle voit des shinigamis partout ? Est-elle sénile en plus d’être folle ? *


Un long silence s’en suivit. Laky avait observé la femme dans les yeux un moment, puis son regard s’était posé sur le jeune gamin. L’ex accompagnateur des morts se demanda ce qu’un gamin qui avait l’aire malin pouvait bien faire avec une femme aussi étrange. L’idée que ce fut le gamin qui enseignait des choses à la plus vieille amusa Laky, mais il fut tiré se cette pensé lorsque Yoruichi se remit à parler. Le gamin semblait un peu dérouté aussi par les affirmations de la femme aux cheveux violets. Elle s’était mise à parler de son histoire et d’une quête à propos d’Aizen qui était partit de la Soul Society avec une supposée pierre d’une grande puissance. Laky arqua un sourcil et se mit encore à penser, n’osant dire ce qu’il pensait intérieurement.

* Mais je me fiche de son histoire ! Et même si elle se bat contre les hollows et compagnie, elle reste une traitre et la Soul Society devrait la condamner à mort… Selon leur code de justice… C’est justement parce qu’on est chef de nous-mêmes que la Soul Society veulent notre mort… Nous sommes imprévisibles et dangereux pour eux puisque nous connaissons déjà les structures matérielles et organisationnelles… Si des ennemies venaient à avoir la main sur ces informations, ce serait une grande menace pour le Seïreitei… Elle n’a pas l’aire de l’avoir comprit… Qu’importe… Elle ne s’emble pas m’avoir reconnu non plus et je n’ai pas l’intention de rester bien longtemps au cas où elle se souvient de qui je suis… Bizarre comme elle est, je doute que ça puisse arriver un jour… *

Ensuite, avant même que Laky n’ait pu répondre quoi que se soit, le petit Daisuke lâcha qu’il était intéresser à cette supposée quête, mais qu’il devait d’abord se faire entraîner. Un mini échange se passa entre eux deux. Le nom d’Ichigo se fit entendre. L’ex shinigami de la première division avait déjà entendu ce nom, mais n’avait jamais vu cet Ichigo en personne. Ensuite, Yoruichi lui demanda s’il voulait se joindre à eux en mentionnant qu’elle connaissait un endroit rêvé pour s’entraîner. Toute fois, cela ne l’intéressait pas d’un poil. L’idée de rester avec une personne qui s’imaginait des choses aléatoire lui donnait l’impression d’être insécurisée. La raison étant que ce genre de personne était imprévisible et ça pouvait s’avérer dangereux. Il réussi enfin à parler sans être interrompu. Sa première parole après avoir saluer les deux personnes présentes dans cette clairière. Avec un aire sérieux, mais calme, il parla.

- Je suis désolé… Premièrement, je ne vois aucunement ce qui peut vous faire penser que je sois un ‘‘shinigami’’ comme vous dites… Ensuite, je n’aime pas trop l’idée qu’on attaque ma manière de m’habiller… C’est insultant… Vous parlez de choses étranges et je me fiche de cet Aizen… Qu’importe qui il est, il me semble qu’il n’a rien fait pour l’instant et je n’attaquerai certainement pas quelqu’un sur qui je n’ai que vos dires comme preuve du danger qu’il représente. Faites comme bon vous semble, entraînez-vous bien, mais seuls… Je ne laisserai certainement pas un jeune gamin avec une femme comme vous… Impliquez les gens dans des quêtes absurdes sans même prouver quoi que se soit… Si vous vous entêtez à vouloir entraîner ce garçon, j’appellerai la police… Ne tentez rien s’il vous plaît…


Évidemment, Laky Lake savait bien que la police ne pourrait rien faire contre Yoruichi. D’autant plus qu’ils ne la verraient même pas. L’adolescent passa à coter de Yoruichi qui ne fit aucun mouvement. Laky crut voir un sourire sur ses lèvres. Une pensé lui traversa l’esprit.

* Était-ce un test ? Ou quelque chose de semblable ? M’aurait-elle reconnu ? Qu’importe… Sachant que la Soul Society se base toujours sur des premières impressions et que la seule solution qu’ils connaissent, je ne peux être sur que Aizen est vraiment le méchant dans tout ça… *


Le garçon arriva tout près du gamin qui avait, au cours de l’échange, fait disparaître ses ailes. Il s’agenouilla devant lui pour être tout juste à sa hauteur.

- Je crois qu’il serait plus sage que tu retourne chez toi… Il faut faire attention aux gens, même s’ils semblent gentils… Parfois, ils peuvent t’embarquer dans des choses qui pourraient risquer ta vie de manière inutile. Si toute fois tu tien à risquer la vie qu’est la tienne, aussi bien la faire pour des raisons que tu connais et que tu juge toi-même bon pour la cause… Allez, s’il te plaît, repars chez toi…


Se relevant, Laky fixa Yoruichi et attendit un moment. Cela prit un petit moment avant que Daisuke parte enfin en direction de chez-lui. Il avait simplement dit un au revoir avant de quitter cet endroit. Laky Lake était resté affin de s’assurer que Yoruichi n’allait pas le suivre. Quelques minutes passèrent et les deux ex-shinigamis étaient seuls dans cette clairière vide et magnifique.

- Je ne sais pas qui vous êtes… Je ne sais pas réellement ce que vous voulez… Mais une chose est sûr, veuillez ne pas entraîner des gens dans une quêtes qui, peut-être, ne comprendront-ils pas. Surtout s’il s’agit d’un gamin… Vous avez quittez la Soul Society, mais vous agissez comme eux… Votre justice est personnel et injustifié… J’espère ne jamais vous revoir…

Sur ce, il sortit de la clairière en direction de son propre appartement. Il avait réalisé un peu trop tard qu’il avait dévoilé une partie de son identité en parlant ouvertement de la Soul Society. Il avait perdu sa vigilance à cause de son indignité envers la manière de pensé de cette femme qui joignait grandement celle du Seïreitei qu’il avait quitté pour cette raison. L’autre élément qui l’avait dérouté fut le sourire que la femme avait eut lorsqu’il avait passé à côté d’elle pour rejoindre Daisuke. Prenant la direction du centre ville au lieu de son appartement, une seule question se posait dans sa tête.

* A-t-elle deviné qui j’étais ? Était-ce qu’un test ? Ou simplement mon imagination ? J’espère que c’est mon imagination … *


SUJET CLOS ! A la demande de Niwa Daisuke !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recherche de nouveau reiatsu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recherche de nouveau reiatsu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la recherche du nouveau Guerrier ( pv Tilleul, Papillon Cendré, et Etoile de Fumée)
» Sida : Un nouveau "préservatif moléculaire" pour protéger les femmes
» Un nouveau départ [Hoheinhem Van]
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach RPG :: ~ Monde Des Humains ~ :: ~ Monde Des Humains | Karakura ~ :: Zone Centrale-
Sauter vers: